Top
Courrier:
info@businessafrica-emp.org
Appelez-nous:
+254 20 2721929/48/49/52

News & Articles

Message de fin d'année du secrétaire général à BUSINESSafrica - Membre de la Confédération des employeurs

févr. 04, 2021

Cher membre,

Alors que cette année tire à sa fin, c'est le moment opportun pour réfléchir sur les expériences et les leçons apprises et sur les priorités pour la nouvelle année. L'année 2020 a semblé être une longue course d'endurance sans ligne d'arrivée, mais nous sommes reconnaissants d'avoir survécu aussi loin grâce à votre soutien. Nous apprécions votre engagement et votre soutien à BUSINESSAfrica et le programme que nous avons poursuivi en tant qu'organisation qui nous a aidés à faire des progrès louables tout au long de cette année difficile. Ces progrès sont le résultat de la confiance et du soutien dont vous avez fait preuve alors que nous travaillons ensemble pour renforcer et transformer notre organisation afin de jouer un rôle plus important dans le lobbying et le plaidoyer sur le continent.

BUSINESSAfrica a contribué à la réponse Covid-19 du continent par le biais de plates-formes politiques et économiques régionales et continentales; y compris la coordination avec l'Organisation internationale des employeurs (OIE), la Commission de l'Union africaine (CUA), l'Agence de développement de l'Union africaine et l'Organisation internationale du travail (OIE), entre autres agences et partenaires bilatéraux et multilatéraux. Grâce à ces engagements, nous avons pu émettre des avis en temps réel à nos membres sur les mesures de précaution à adopter sur les lieux de travail à la suite de la pandémie du COVID-19.

Sur le cadre politique BUSINESSAfrica cherche à influencer les politiques aux niveaux continental et international en renforçant la voix des entreprises dans des organes tels que la Commission de l'Union africaine (CUA), la Commission économique des Nations Unies (ECOSOC), le Bureau régional de l'OIT pour l'Afrique, le Développement de l'Afrique Banque et autres organismes continentaux. Nous nous sommes efforcés de tirer parti des relations et des réseaux développés au sein du système des Nations Unies, du Fonds monétaire international (FMI), de la Banque mondiale, de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), ainsi que de l'établissement de partenariats avec les organisations membres d'entreprises et les fédérations d'employeurs des pays émergents. économies au cours de l’année. Je suis heureux de dire qu'en dépit des moments difficiles auxquels nous avons tous été confrontés, notre organisation a réussi à participer à des événements de haut niveau et à des réunions virtuelles sur un large éventail de questions politiques et de gestion, a aidé les membres à développer des plans de continuité des activités et a également fait pression pour plus de soutien et de renforcement des capacités pour les employeurs.

Nous avons été bien représentés par le Conseil exécutif dirigé par la présidente de BUSINESSAfrica, Mme Saida Neghza, au cours de l'année, ainsi que par d'autres membres éminents du Conseil exécutif qui assurent la direction de l'organisation. Comme vous le savez, les réunions des 338e, 339e et 340e sessions du Conseil d'administration du BIT et de la 109e session de la Conférence internationale du Travail n'ont pas pu avoir lieu comme d'habitude en raison de la pandémie, d'où des décisions urgentes ont dû être prises virtuellement. BUSINESSAfrica faisait également partie du consortium qui a participé à L'état des petites entreprises dans les PMA: prendre le pouls des PME sur les marchés des PMA Lors de COVID-19, une enquête auprès de plus de 2300 PME, couvrant plus de 20 secteurs, représentant les 47 PMA. Cette enquête complète a produit une mine de données qui fourniront une visibilité claire et exploitable des besoins des PME dans les PMA compte tenu de la pandémie COVID-19. Nous remercions les membres qui ont répondu au sondage.

De plus, nous avons accéléré les partenariats en faveur d'emplois décents et de compétences numériques pour les jeunes en Afrique grâce au programme Boosting Digital Economy. Ce programme contribue au Programme de développement durable à l'horizon 2030, à l'objectif primordial de l'Initiative mondiale sur des emplois décents pour les jeunes, à l'appel à l'action adopté par la Conférence internationale du Travail de 2012 et à la Stratégie des Nations Unies pour la jeunesse. Je suis fermement convaincu qu'une fois que les employeurs africains seront habilités à créer des entreprises résilientes et rentables afin de créer des emplois plus décents et de promouvoir le développement de compétences pertinentes sur le marché du travail, nous pourrons alors relever les nombreux défis de la pauvreté, de la maladie et l'analphabétisme qui prévaut en Afrique. Notre plus grand objectif est de favoriser la croissance des entreprises autochtones et la création d'emplois sur le continent.

BUSINESSAfrica a participé à un Forum politique virtuel de haut niveau (HLPF 2020) sur le thème «La décennie d'action des ODD: un nouveau contrat social pour le relèvement et la résilience» organisé par la Confédération syndicale internationale (CSI). Ce forum a été une bonne occasion pour BUSINESSAfrica de rallier les dirigeants du monde à faire pression pour des politiques qui profitent au continent plutôt que pour des initiatives «taille unique» dans le but d'améliorer la capacité de production des entreprises et de sauvegarder le bien-être des travailleurs.

Pour couronner le tout, BUSINESSAfrica et la Fédération des employeurs du Kenya (FKE) ont organisé une conférence annuelle des employeurs virtuels du 18 au 20 novembre 2020 sur le thème «Construire des entreprises résilientes, créer de la richesse et des emplois» . Il s'agissait de la principale conférence sur les relations de travail de la région, consacrée exclusivement aux questions touchant les employeurs et le lieu de travail à la suite de Covid -19. Il faisait suite aux deux événements antérieurs organisés par ces deux organisations: le Sommet des employeurs tenu en 2016 et la Conférence des employeurs africains tenue en 2019.

Le Secrétariat de BUSINESSAfrica tient à renforcer ses capacités en ressources humaines afin de mieux vous servir mais c'est difficile car la plupart des membres n'ont pas payé leurs abonnements. Nous nous sommes donc appuyés sur du personnel bénévole au fil des ans alors que nous continuons à rechercher votre soutien et celui de nos partenaires pour le recrutement d'un personnel bilingue à plein temps pour soutenir notre travail.

Nous attendons avec impatience une nouvelle année 2021 au cours de laquelle nous visons à renforcer notre engagement avec les membres, les différentes parties prenantes et les décideurs politiques pour discuter des défis auxquels le continent et les entreprises sont confrontés et des interventions nécessaires pour y faire face.

Je tiens à remercier tous les membres pour leur soutien continu, en particulier ceux qui sont restés engagés dans le paiement de leurs abonnements annuels et actifs dans la participation aux événements de BUSINESSAfrica. Il s'agit de votre organisation, alors j'exhorte tous les membres à rester impliqués et engagés. J'apprécie également les partenaires qui continuent de soutenir BUSINESSAfrica en ces temps difficiles.

Enfin, je vous souhaite à tous un très joyeux Noël et une bonne et heureuse année 2021 !! Que Dieu vous bénisse tous.

Cordialement,

Jacqueline Mugo, EBS
SECRÉTAIRE GÉNÉRAL,
BUSINESSAfrica - CONFÉDÉRATION DES EMPLOYEURS.

     
 

Author :Business Africa Webmaster