Top
 
Courrier:
info@businessafrica-emp.org
 
Appelez-nous:
+254 20 2721929/48/49/52

News & Articles

BUSINESSAfrica au congrès régional de l'ILERA

oct. 04, 2021
Category: COVID-19, emplois

Du 26 au 29 septembre 2021, BUSINESSAfrica - Conférération des Employeurs s'est jointe à d'autres organismes patronaux en Afrique pour parler des "Défis des relations d'emploi, du droit du travail et de la protection sociale pour réduire la pauvreté, les inégalités et le chômage en Afrique, dans le sillage d'une pandémie mondiale".  Cet événement s'est déroulé lors du 9e congrès régional africain de l'Association internationale des relations de travail et d'emploi (ILERA), qui s'est tenu en Afrique du Sud.

M. Stephen Obiro, responsable du plaidoyer, de la consultance et des partenariats
a présenté un message de soutien, au nom de Mme Jacqueline Mugo, secrétaire générale de BUSINESSAfrica.

Parmi les sujets abordés, citons :

  • L'impact ressenti par le marché du travail en raison de la pandémie de Covid-19. Les lieux de travail ont été fermés temporairement tandis que d'autres ont cessé de fonctionner, ce qui a entraîné une baisse des gains et des revenus.
  • L'impact n'est pas seulement ressenti en Afrique, mais aussi au niveau mondial. En 2020, les heures de travail ont diminué de 7,7 % en Afrique et de 8,8 % dans le monde.
  • La pandémie de Covid-19 n'a pas seulement provoqué une crise économique, mais aussi une crise sanitaire. L'augmentation des cas de morbidité et de décès a réduit le capital humain, les travailleurs de la santé étant en première ligne.
  • Les mesures d'endiguement ont conduit à la réduction et même à la fermeture d'entreprises, ce qui a entraîné une baisse de la productivité et une sous-performance des entreprises.
Proposition de BUSINESSAfrica sur l'avenir pour que l'Afrique aille de l'avant
"On ne peut trop insister sur le rôle des employeurs dans le redressement et le bon fonctionnement du marché du travail sur le continent. BUSINESSAfrica continuera à défendre les politiques qui amélioreront la compétitivité et la productivité du marché du travail africain", a déclaré M. Obiro.
  • Actuellement, l'Afrique compte 2 % de la population adulte vaccinée. Les employeurs doivent se faire les champions de la vaccination contre le Covid-19, notamment pour les travailleurs du secteur tertiaire qui fournissent des services à la clientèle.
  • L'inadéquation des compétences est un problème majeur dans la région. Avec les travailleurs licenciés dans des secteurs qui peuvent mettre du temps à se rétablir, comme l'hôtellerie et le tourisme, l'appel à la mise à niveau des compétences est plus que jamais d'actualité. Cela permettra aux demandeurs d'emploi de rester pertinents sur un marché du travail compétitif en constante évolution.
  • Les gouvernements des communautés économiques régionales doivent s'efforcer de lever les obstacles à la libre circulation des personnes et de la main-d'œuvre au sein de ces communautés.
  • Un besoin émergent est le Fonds de secours de l'assurance-chômage qui peut servir de coussin pour les travailleurs licenciés. Les discussions sur ce sujet se poursuivent afin de stimuler la productivité et de créer des entreprises résilientes.
  • Les économies africaines doivent poursuivre des politiques économiques saines afin de réduire le déficit budgétaire déjà élevé. Nos économies doivent soutenir l'investissement dans le secteur privé afin de parvenir à une croissance économique généralisée pour la création d'emplois.

     
 

Author :Business Africa Webmaster